Reikinoxe » Développement personnel » Comment cultiver sa confiance en soi au plan professionnel?

Comment cultiver sa confiance en soi au plan professionnel?

Le manque de confiance en soi est un frein à une vie professionnelle accomplie. Cet état peut facilement jouer sur votre carrière en vous faisant perdre des opportunités. Cependant, de nombreuses personnes se retrouvent dans cette situation ne sachant pas que la confiance en soi se développe et s’entretient. En effet, il existe plusieurs méthodes qui peuvent vous aider à cultiver ce sentiment.  

Travailler sa psychologie

Rencontrez-vous des problèmes de manque de confiance en soi dans votre vie professionnelle ? Si tel est le cas, il faudra alors changer votre posture. En effet, il y a quelques gestes simples qui influent sur la confiance en soi. 

Il s’agit de votre façon de vous tenir, celle de bouger et aussi de votre respiration. Pour améliorer votre niveau d’énergie ou carrément celui de votre confiance, respirez profondément et faites circuler l’air dans votre corps et dans vos muscles. 

Il y a aussi le sourire qui peut vous offrir des effets bénéfiques. En effet, il crée des réactions chimiques. Ces dernières procurent une agréable sensation immédiate. Vous devez penser à votre posture physique lorsque vous vous préparez à une importante réunion ou à une conférence. 

Notez qu’il faudra vous redresser, bien respirer et sourire. De plus, vous vous sentirez plus mieux de manière instantanée lorsque vous adoptez une attitude confiante. 

Tenir un bon discours

Même si vous pensez avoir la langue déliée, il est important de veiller à ce que votre discours soit bon. En effet, cela joue un rôle capital dans la confiance en soi. Lorsque vous vous exprimez avec bienveillance, l’estime que vous avez de vous-même se renforce. 

Ainsi, vous arriverez à atteindre vos objectifs en toute confiance lorsque votre estime de soi est plus élevée. Si par exemple, vous comptez demander une augmentation de salaire ou passer un entretien, il vous faut une bonne estime de soi. Cela vous aidera à vous sentir légitime. 

Pour cultiver la confiance en soi, vous devez aussi vous concentrer davantage sur vos réalisations, et occulter sur les échecs potentiels et les doutes. Se dire que l’on est capable d’y arriver est une clé permettant d’atteindre son objectif. 

Cependant, le fait d’être confiant ne veut pas dire que la peur et la crainte n’ont plus de place en vous. Cela veut plutôt dire que malgré les obstacles, les situations désagréables qui se présentent, vous arrivez toujours à vous en sortir. Ceci, grâce aux ressources que vous trouvez en vous afin d’avoir le courage de faire ce qui vous semble important. 

Prendre les bonnes habitudes 

Sur le plan professionnel, pour cultiver votre confiance, il va falloir apprendre à prendre les bonnes décisions. Ici, les bonnes habitudes reposent sur un certain nombre de choses dont vous devez prendre connaissance. 

Se préparer

On distingue ici deux types de préparations que sont : la préparation technique et celle mentale. Supposons un instant que vous vous apprêtez pour un entretien d’embauche. L’étape de la préparation mentale va consister à vous projeter dans le futur. Il vous faudra visualiser ce qui peut arriver au cours de l’entretien afin d’anticiper les sources de stress. 

Il faut alors penser aux éventuelles questions qui peuvent vous être posées. La façon dont vous allez respirer et la manière dont vous réagirez constituent également des aspects sur lesquels il faudra réfléchir. En effet, cette réflexion représente un grand exercice que vous devez faire. Plus vous pensez aux scénarios, plus vous renforcez votre confiance. 

En ce qui concerne la préparation technique, elle a rapport avec l’expérience. Plus vous avez de l’expérience, plus vous avez la confiance en vous. Si par exemple vous avez déjà passé beaucoup d’entretiens d’embauche sans succès, vous avez moins peur pour passer un nouveau. Aussi, vous êtes moins stressé qu’auparavant. 

Oser étape par étape 

Très souvent, le fait de se challenger devient une source d’angoisse. Normalement, vous ne devez pas prendre le fait de passer à l’action comme une mise en danger. Ce qui va vous permettre de prendre confiance en vous, c’est le fait d’oser exploiter votre zone d’inconfort. 

Pour cela, vous n’avez pas besoin de faire de grandes révolutions dans votre manière de fonctionner. Aussi, il ne s’agira pas de vous lancer d’un seul coup. Pour mieux réussir, l’idéal serait plutôt de procéder étape par étape. Vous pouvez également tenter de nouvelles expériences. 

De plus, il vous suffit d’être dans l’action, quel que soit le rythme. Dans la vie professionnelle, le fait d’aller étape par étape vous rend plus confortable dans de nouvelles situations. Ainsi, vous arrivez à créer en vous une capacité à être confiant. 

Par ailleurs, les choses difficiles deviennent de plus en plus faciles lorsque vous avez tendance à oser davantage. C’est dans ce sens que Sénèque affirmait : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ».